Festival Chants De Vielles

Chants de Vielles innove pour aller à votre rencontre ! Rendez-vous sur les rives, sur les quais ou sur l’eau pour suivre les performances musicales déambulatoires ! Sachez que l’aventure sera filmée de l’intérieur, par Stéphanie Bérubé Lessard et Simon Rodrigue. Nous pourrons partager une capsule-souvenir ultérieurement. Un festival interactif: Nous avons toujours souhaité que chacun se sentent bienvenus à participer à Chants de Vielles D’ou que vous serez pendant l’événement, prévoyez nous suivre sur les réseaux sociaux. En impact à la crise du COVID-19, les dates de la 16e édition du happening de chant et de musiques trad, folk et acoustique Chants de Vielles sont reportées. Toute l’équipe souhaite bientôt vous retrouver dans le magnifique village patrimonial de Saint-Antoine-sur-Richelieu pour un rassemblement musical festif ouvert à tous qui invitera aux rapprochements, autant qu’à la découverte des musiques acoustiques aux rythmes des longues journées lumineuses du début de l’été. Festival Chants de Vielles takes place in the lovely, country setting of Montérégie, in a quaint and historic Québec village. The 16th edition promises, tasty, nourishing discoveries, fantastic meet-ups and deeply-rooted exchanges and will bring you a fresh and delicious musical harvest, providing a place for sharing and learning on a human scale.

Le Festival du Film Tunisien organisé dans la diaspora devient le lieu de la réaffirmation de la dimension nationale qu’elle soit vécue socio-politiquement comme rôle du cinéma ou intimement comme rapport au pays d’origine. 18Seulement 5 répondants disent ne pas connaître le cinéma tunisien et donc estiment ne pas pouvoir répondre et 23 R ne se sont pas exprimés, soit 28 % des réponses. La corrélation entre spectateurs de nationalité française et non connaissance d’un côté, et nationalité tunisienne et connaissance du cinéma n’est pas évidente dans les réponses données, ce qui ne veut pas dire qu’elle n’existe pas… En aucun cas, la dimension nationale n’est contestée ou interrogée. Elle est l’objet d’une réaffirmation, au contraire, par l’évaluation positive ou négative, ou même par le « je ne connais pas assez pour m’exprimer ». La dimension symbolique du cinéma est forte et passe par le national. 19La connaissance du cinéma tunisien mentionnée par les répondants s’effectue sur un corpus de films qui a été diffusé sur les écrans commerciaux, à l’exception de VHS Kahloucha de Nejib Belkadhi (2006) sorti le 16 juillet 2008 confidentiellement malgré une bonne presse critique.

Ce corpus privilégie les Silences du Palais cités par 15 R, les comédies, les films de Férid Boughédir à ceux de Naceur Khemir et Nouri Bouzid dont respectivement un et deux films étaient projetés au festival. 20Par contre, nous pouvons noter deux différences importantes entre le discours critique en France et la réception par le public de ce festival. D’abord, le public du festival reconnaît la Tunisie dans les films et promeut l’authenticité des films tandis que la réception critique en France est taraudée par la peur des clichés qu’elle ne trouve que rarement, mais qui semble la hanter. Ensuite, le cinéma tunisien est perçu par le public du festival comme une représentation de la culture tunisienne mais jamais comme une représentation de la culture du Maghreb. 21Si l’on regarde les pratiques des spectateurs, elles se rapprochent de celles d’une pratique de cinéphiles parisiens, puisque 67 % des répondants déclarent avoir vu le dernier film au cinéma, 15 % à la télévision et 15 % sur DVD.

Il s’agit en outre d’un public qui revendique une appréciation pour le cinéma d’auteur. Parmi les 45 films différents mentionnés comme le dernier film vu, seuls 5 films sont des films américains à gros budget. Bienvenue chez les Ch’tis de Danny Boon est également mentionné 5 fois. Etrangement, dans les derniers films cités comme ayant été vus apparaissent de nombreux films tunisiens7, quelques films égyptiens, libanais, français de la diaspora. Le public semble ainsi marquer une préférence pour un cinéma du Proche et Moyen-Orient, de la diaspora.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code