Festival Beauceron De L’érable

Le Festival Beauceron de l’Érable, c’est plus de 5 000 personnes qui participent chaque année aux journées d’animation à travers la Beauce. Plusieurs activités musicales, sportives, culturelles et gastronomiques ainsi que des événements familiaux et scolaires mettant en vedette les produits de l’érable sont mis à l’honneur lors de la saison des sucres. Le Festival, c’est aussi une programmation complète d’activités incluant des restaurant participants, des messes, des galas d’amateurs ainsi que des kiosques promotionnels. Consultez la programmation du Festival ainsi que la programmation complète du temps des sucres pour en connaître davantage sur les différentes activités de ce Festival à ne pas manquer en Beauce! Saint-Georges, le 7 février 2020 – De concert avec plusieurs intervenants régionaux (touristiques, développement économique et politique), le conseil d’administration du Festival beauceron de l’érable, a décidé que pour l’avenir de l’événement et l’amener à faire rayonner à d’autres niveaux, une restructuration majeure de l’organisation était nécessaire.

C’est pourquoi, l’événement fera relâche cette année. Une pause justifiée par l’essoufflement des bénévoles en place depuis de nombreuses années mais aussi le départ de deux administrateurs, pour des raisons professionnelles, en novembre 2019. Les cinq membres du conseil d’administration toujours en poste ont sollicité l’appui du CEB afin de constituer un nouveau conseil d’administration. Deux membres du conseil actuel resteront en place afin de faciliter l’intégration des nouveaux administrateurs mais aussi d’assurer la passation de la mission de l’organisation. Une rencontre d’information sera organisée prochainement afin que la nouvelle équipe établisse un plan de développement pour favoriser le déploiement d’une offre plus touristique à l’événement. Les objectifs sont de favoriser les retombées économiques pour la région, de rallier l’offre agrotouristique beauceronne et de faire rayonner la Beauce à l’échelle nationale voir même, à l’internationale. Des engagements avaient été pris pour effectuer des coulées de tire en Beauce, comme les années passées, pour rendre visite aux écoles, CHSLD et entreprises qui en avaient fait la demande. Une trentaine de lieux seront visités encore cette année, grâce au commanditaire majeure CITADELLE et aux précieux bénévoles qui réalisent cette activité depuis une vingtaine d’années. Le Festival beauceron de l’érable déploie depuis maintenant 30 ans une programmation annuelle et l’organisation désire remercier chaleureusement tous les partenaires financiers et de services qui ont contribué à réaliser le succès de l’événement année après année. L’implication des bénévoles a été très importante pour réussir à organiser les programmations passées. «Parfois, mieux vaut mieux prendre une pause pour mieux revenir en force», conclut sagement le président sortant des trois dernières années, monsieur Guy-Paul Côté.

Les entretiens semi-dirigés auprès d’experts sont privilégiés étant donné que nos festivals sont peu couverts par des travaux de recherche. Les entretiens peuvent ainsi permettre au chercheur de mieux identifier la problématique. Le chercheur souhaite obtenir des opinions et des suggestions utiles et efficaces sur les questions exploitées. En plus, c’est grâce à ces experts, nous avons pu trouver d’autres contacts à joindre. Dans le but de comprendre le rôle de l’influence des trois festivals en tant que constructeurs majeurs de l’image de marque de leurs villes hôtes, l’objectivité de la recherche est envisagée en sélectionnant 14 répondants travaillant dans des domaines différents (cf. 1). La variété des activités professionnelles des répondants fournit un grand éventail de points de vue loupant les Festivals en question sous de différents aspects. 32Afin de préserver l’anonymat de chaque répondant, leurs noms ne sont pas évoqués conformément au formulaire de consentement. Nous avons donc attribué à chaque répondant un code composé de la lettre « P » suivi d’un chiffre.

33Parmi ceux-ci, 4 répondants sont directement impliqués dans l’organisation des festivals en question (P4, P7, P8, P12) alors que 4 répondants s’y trouvent indirectement impliqués (P2, P3, P10, P11). Leur implication indirecte se traduit par la responsabilité partagée, la recherche ou des écrits sur les festivals. À part, 6 n’ont aucune implication avec l’organisation des trois festivals (P1, P5, P6, P9, P13, P14), cependant ils sont spécialistes du monde du tourisme, des responsables dans les autorités locales et des chercheurs en culture et histoire, ceux qui comprennent très bien le contexte des villes de : Rabat, Fès et Essaouira et s’intéressent au développement du tourisme local de ces villes et en particulier à l’évolution des trois festivals. 34Il s’agit d’exposer les résultats relatifs à notre étude. L’analyse des entrevues réalisées auprès de 14 répondants a été faite à l’aide du logiciel Nvivo. Ce dernier constitue un puissant outil d’analyse qualitative.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code